Banner_Programme_ph

Emploi

Mettre fin à la sous-enchère salariale

Face aux défis majeurs posés par la mondialisation, le Parti socialiste genevois fait de la lutte contre le chômage une de ses priorités. L’Etat doit assurer la création d’emplois répondant aux besoins de la collectivité, tout en veillant à ce que les conditions cadres, et les moyens de contrôles du marché du travail soient garantis. Une politique de l’emploi crédible doit tenir compte des conditions de travail pour les salarié-e-s et des mesures à prendre pour les personnes en recherche d’emploi.

Si une majorité de gauche est élue au Grand Conseil, elle mettra en place des mesures d’accompagnement visant à lutter efficacement contre le dumping salarial et prendra des mesures complémentaires afin d’obliger les entreprises à respecter les conditions collectives de travail (CCT). Elle développera une politique de réinsertion basée sur la formation continue pour les personnes en recherche d’emploi, quel que soit leur âge ou leur formation initiale.

Les Socialistes s’engagent notamment à :

  • Lutter contre le chômage en améliorant les conditions-cadres.

  • Accélérer la prise en compte des situations individuelles et ainsi réduire au maximum les délais de réponse aux demandes d’aide.

  • Améliorer la réinsertion processionnelle pour les bénéficiaires de l’aide sociale.

  • Encourager la création de places d’apprentissage grâce à une incitation financière aux employeurs.

  • Introduire un salaire minimum à 4'000 CHF.

  • Favoriser les entreprises locales dans les attributions de marchés publics.

Retrouvez l’ensemble de nos propositions dans le programme de législature 2018-2023 du PS genevois.