Skip to content

Très beau score au Conseil des États pour le PS genevois

Au Conseil des États, Carlo Sommaruga remporte plus de 35’000 voix, confirmant le soutien et la confiance des Genevois-es aux valeurs portées par les Socialistes. Le Parti socialiste genevois félicite son candidat aux Etats et prend acte du résultat au Conseil national. Il remercie chaleureusement les électeurs et électrices genevois qui lui ont témoigné leur confiance. Avec 13.61% des voix, le PS remporte deux sièges au Conseil national. Laurence Fehlmann Rielle, seule sortante, est naturellement réélue. Christian Dandrès l’accompagnera sous la Coupole pour son premier mandat en tant que conseiller national. Ensemble, ils s’engageront pour une Suisse ouverte et solidaire et défendront les intérêts des Genevoises et des Genevois à Berne.

Le PS genevois regrette la perte d’un siège dans ses rangs mais salue l’avancée significative de la gauche, en particulier son allié Les Verts, avec lequel il se réjouit de collaborer sous la Coupole. Après avoir assisté à un glissement à droite lors des élections fédérales de 2015, c’est un très net glissement à gauche que nous observons aujourd’hui, ce dont nous nous réjouissons.

Les Socialistes ont mené une campagne active, conduite de front par des candidat-e-s fortement engagé-e-s. Ils et elles ont fait campagne dans les médias, sur les réseaux sociaux, au sein des sections du PS. Les candidat-e-s ont été présents dans les associations de la société civile, dans les événements publics, participé à de nombreux débats, rédigé des articles, et bien sûr, ils et elles ont participé à de nombreuses actions de terrain, sans relâche, à la rencontre de la population genevoise et à l’écoute de ses besoins. Le PS s’est attaché à formuler des propositions concrètes pour répondre aux préoccupations et aux attentes de la population. Le PS genevois tient à remercier chaleureusement ses candidat-e-s et ses militant-e-s d’avoir joué le jeu et nourri cette campagne de leurs idées et de leurs propositions. Le résultat mitigé de cette élection n’enlève rien à l’engagement remarquable de nos candidat-e-s durant la campagne.

Les candidat-e-s ont défendu le programme socialiste avec ardeur. Laurence Fehlmann Rielle et Christian Dandrès continueront de défendre à Berne des primes d’assurance-maladie abordables, une écologie sociale forte et efficace, l’égalité dans les faits, des retraites dignes, la protection des travailleuses et travailleurs, le maintien des services publics ou encore le droit au logement pour toutes et tous. Ils et elles seront soutenus dans leur travail par une gauche renforcée, et le gain de trois sièges supplémentaires à leurs alliés de toujours, les Verts et Ensemble à Gauche, assurera un travail plus constructif au sein du parlement fédéral. Une alternative renforcée au sein de la députation genevoise permettra certainement de constituer des majorités et de mieux faire avancer des dossiers majeurs. La vague verte à Genève se confirme également au niveau national.

Le PS genevois tient également à remercier ses listes sous-apparentées, la Jeunesse socialiste et les Socialistes – Suisses et Suissesses de l’étranger, pour la campagne menée en commun, dans un climat de coopération et d’échanges mutuels.

Le parti socialiste reste plus que jamais mobilisé aux côtés des Verts pour mener Carlo Sommaruga et Lisa Mazzone à la victoire au Conseil des États. Ainsi ils pourront continuer le travail mené brillamment par Liliane Maury-Pasquier et Robert Cramer durant les dernières législatures. Le Parti socialiste genevois appelle ses alliés de l’alternative à se mobiliser autour du duo rose-vert, qui est en bonne place pour remporter une victoire au deuxième tour.

Enfin, le Parti socialiste souhaite remercier sincèrement les dizaines de militant-e-s qui ont soutenu ses candidat-e-s durant ces derniers mois de campagne. Ils et elles les ont accompagnés dans les actions de mobilisation que nous avons menées : porte-à-porte, assemblées, stands, appels téléphoniques… Sans relâche, ils et elles se sont mobilisé-e-s pour faire avancer la cause socialiste. Ils et elles agissent souvent dans l’ombre, mais ils et elles sont la force de notre parti.



Pour plus d’informations :

  • Gérard Deshusses, Président du PS genevois (079 605 67 84)
  • Caroline Marti, Vice-présidente du PS genevois (079 796 36 23)
  • Martin Staub, Président du comité de pilotage de campagne (079 705 80 07)
  • Carlo Sommaruga, candidat au Conseil des Etats (079 221 36 05)
  • Laurence Fehlmann Rielle, Conseillère nationale (079 101 53 98)
  • Christian Dandrès, Conseiller national élu (079 738 23 66)
Publié dans
Scroll To Top