Skip to content
Banner_eluFed_ps

Élu-e-s aux chambres fédérales 2015-2019

Conseil des États

 Conseil national

Nos engagements

Égalité

Les discriminations et les inégalités basées sur le genre sont trop nombreuses. Les femmes sont encore et toujours confrontées à une discrimination massive en matière de salaires et de rentes. Quant aux hommes, ils n’ont droit qu’à un jour de congé lors de la naissance d’un enfant, remettant ainsi la responsabilité du foyer et de l’éducation des enfants sur les épaules des mères. Quant aux couples homosexuels, ils n’ont toujours pas de possibilité d’officialiser leur union par le mariage.

La mobilisation du 14 juin l’a montré : les femmes et les personnes des communautés LGBTIQ ne veulent plus subir de discriminations. Elles se battent pour leurs droits et agissent pour leurs revendications. Ce combat doit continuer et avec les Socialistes, c’est au niveau fédéral que nous pourrons faire évoluer les lois et les mentalités.

À Berne, les Socialistes s’engageront à :

  • Imposer une réelle égalité salariale entre hommes et femmes par des mesures contraignantes
  • Mettre en place un congé parental de 38 semaines. Quatorze semaines réservées à la mère, 14 semaines réservées au père et les 10 semaines restantes à se répartir librement.
  • Introduire le mariage pour toutes et tous

Environnement

L’urgence climatique demande des réponses politiques fortes et immédiates. La crise climatique est la plus grande menace de notre temps, tant pour l’environnement que pour les populations. Depuis des décennies, le PS propose des solutions concrètes sur la manière dont nous pouvons lutter activement contre le réchauffement climatique. Mais au parlement fédéral, la majorité de droite bloque tout progrès en la matière. Au lieu de nous permettre d’avancer dans la bonne direction, elle défend les intérêts des groupes d’entreprises qui engrangent des profits en détruisant l’environnement. Le succès des grèves pour le climat le démontre : la nouvelle génération se préoccupe de l’environnement. Il est temps que les politiques agissent. Pour cela, la majorité doit être renversée !

À Berne, les Socialistes s’engageront à :

  • Mettre en place des politiques visant à ce que l’impact climatique de la Suisse soit neutre d’ici 2045
  • Introduire une taxe sur les billets d’avion en faveur d’investissements pour le climat
  • Investir durablement dans le rail et la mobilité douce
  • Réduire le suremballage par de mesures imposées aux grands distributeurs.

 

Social

Aujourd’hui, à Genève, le fossé se creuse entre les plus riches et une part croissante de la classe moyenne qui peine à joindre les deux bouts. Les dépenses des ménages ont explosé (santé, logement, loisirs). En cas d’accident de parcours, le retour à l’emploi est difficile : les demandeurs-euses d’emploi en fin de droit se retrouvent souvent à l’aide sociale, dont le nombre de bénéficiaires ne cesse d’augmenter. Les personnes âgées et les travailleur-euse-s sans papiers subissent de plein fouet les crises économiques. Il est indispensable de trouver des solutions pour augmenter les retraites et permettre la régularisation des personnes sans statut légal.

À Berne, les Socialistes s’engageront à :

  • Renforcer l’AVS par une hausse substantielle des rentes par une augmentation de la contribution fédérale et des cotisations salariales.
  • Soutenir la régularisation des travailleurs sans papiers par l’extension de Papyrus au niveau fédéral
  • Introduire un droit à une réduction du temps de travail pour les proches aidant

Santé

Pour de nombreux ménages, les primes d’assurance-maladie représentent une part trop importante de leur budget. Les Genevois-es sont parmi les plus mal loti-e-s et subissent chaque année de nouvelles hausses substantielles. En parallèle, les coûts de la santé ne cessent d’augmenter. Le prix élevé des médicaments et les salaires excessifs des médecins-chefs contribuent à cette augmentation constante des coûts de la santé. Les lobbies des assurances ne cessent d’agir pour faire valoir leurs intérêts, devant un parlement biaisé, agissant à la botte des assureurs. Les Socialistes se battent contre ce système, et pour qu’une politique de santé accessible et de qualité soit un droit pour toutes et tous

À Berne, les Socialistes s’engageront à :

  • Limiter les primes d’assurance maladie à 10% du revenu
  • Imposer une réelle transparence des coûts de la santé
  • Favoriser la formation et l’établissement de cabinets de médecins de famille
  • Réguler la production, la vente et la consommation du cannabis

Emploi

Les Socialistes empoignent la thématique de l’emploi en l’orientant sur les « laissés pour compte » du marché du travail : les jeunes qui peinent à trouver un premier emploi, les chômeurs de longue durée ou encore les plus de 50 ans pour lesquels il est toujours plus difficile de retrouver du travail. Sans oublier que de nombreux réfugiés veulent, eux aussi, travailler.

Nous demandons que la Confédération renonce à la politique de la loi du plus fort. Aujourd’hui, elle abandonne les employé-e-s à leur sort lorsqu’ils ou elles sont trop âgé-e-s ou n’ont pas la formation requise. Les entreprises et la Confédération doivent prendre leurs responsabilités pour que chacune et chacun dispose des mêmes chances devant le marché du travail.

À Berne, les Socialistes s’engageront à :

  • Intégrer des formations qualifiantes dans le cursus du chômage
  • Protéger les travailleurs de plus de 50 ans en durcissant les critères encadrant les licenciements
  • Mettre en place une rente-pont pour les seniors au chômage jusqu’à l’âge de la retraite

Logement

Le canton de Genève souffre d’une grave pénurie de logement qui favorise une forte spéculation immobilière. Engagé depuis de nombreuses années pour le logement accessible à toutes et tous, le Parti socialiste genevois est le parti de la défense des locataires. Mais la protection des locataires a besoin d’être renforcée au niveau fédéral et l’État doit se montrer proactif pour contribuer à ce que le marché de l’immobilier se détende et que les Genevois-es cessent, enfin, de subir des hausses de loyer exorbitantes.

À Berne, les Socialistes s’engageront à :

  • Renforcer la protection des locataires face aux résiliations injustifiées et aux loyers abusifs
  • Encourager l’acquisition d’immeubles par les pouvoirs publics afin de garantir des loyers abordables
  • Encourager les rénovations permettant des économies d’énergie sans répercutions des coûts sur les locataires
Scroll To Top